DÉDICACES

favorite
URBAN CONCEPT
play_arrow
headset
21:23
Maëlle Toutes les machines ont un...
21:20
Jonas Blue Younger
21:17
Eva Bella
21:15
LUM!X Monster
21:11
Sia Cheap Thrills
21:08
Pitbull Back in Time

Quand les dépanneurs soutiennent les soignants

Des camions, encore des camions, pour soutenir les soignants des hôpitaux de Lens et d'Hénin-Beaumont. (Jérémy Timéo Marina)


Tout commence ce mercredi soir sur le groupe Facebook "J'suis de Liévin et." Quelques Liévinois en manque d'information essaye de comprendre pourquoi il y a eu de l'agitation autour du quartier de Riaumont, en particulier dans la rue Entre-Deux Monts ! "Quelqu'un serait me dire ce qui se passe dans les hauts de Lievin ? Depuis tout à l'heure, on entend des sirènes et des klaxons.", commente un jeune Liévinois sur le groupe Facebook J'suis de Liévin et. En réponse de son poste d'autres habitants de la ville soulignent les mêmes faits autour de 20 heures. À ce moment-là, dans les rues d'Hénin-Beaumont et de Lens, il y a une ambiance digne des rues "Américaine". Le bruit des engins des remorqueurs suffit pour faire sortir les habitants. À ce moment-là, Jérémy, un Lensois se rend depuis sa fenêtre, smartphone en main pour immortaliser la scène : "20 heures pour vous, max de partage pour eux", commente-t-il en préambule depuis son compte Facebook. En quelques heures, sa vidéo devient virale sur les réseaux sociaux.


Une petite cinquantaine de camions circulent dans les rues


Les dépanneurs sont venues de toute la région Haute-de-France pour soutenir à leurs manières, les héros de cette guerre hors normes. Après Lille, Valenciennes, les véhicules se dirigent tout droit au Centre Hospitalier de Lens et celle de la polyclinique d'Hénin-Beaumont. Les soignants se sont sorties, téléphone en main pour prendre quelques clichés de la scène. L'initaitive est née, il y a quelques jours par l'entreprise Dubois Assistance, située dans une Zone Industrielle de Sallaumines. Aussitôt, le bouche à oreille s'est opérée, amenant près de 50 camions. La manifestation "débutera par un rassemblement à 19h15 sur le parking Cora à Courrières. Ensuite, ils se dirigeront en cortège vers la caserne des pompiers de Hénin-Beaumont [...] enfin pour se rendre devant le CH de Lens, sirène hurlantes pour montrer une marque de respect des dépanneurs au personnel soignant lensois et ce sans bloquer l'accès.", décrit t-il depuis le récépissé de déclaration par le préfet du Pas de Calais. Une ambiance bonne enfant se déroule durant cette manifestation, inédite durant la période de confinement, sauf qu'à la fin de celle-ci, un incident se déclare sur la Route de la Bassée.

 

Incident à la fin de la manifestation et la colère montent sur les réseaux-sociaux

 

L'information est dévoilée par nos confères de La Voix Du Nord. Un individu avait lancé un projectile sur un camion de remorquage, depuis une habitation donnant sur la Route de La Bassée, l'abîmant fortement le pare-brise. Sur les réseaux-sociaux, l'événement est gâché par cette incident. "Juste dégoûté de cet imbécile", peut-t-on retrouver sur le compte Facebook de la victime. Le conducteur du véhicule, très en colère devrait déposer plainte dans les prochains jours au commissariat de police. 

 

Pour revoir la vidéo Facebook de Jérémy Timéo Marina : 

https://m.facebook.com/story.php?story_fbid=3119168818135657&id=100001277091107?sfnsn=scwspmo&extid=tYcDS6FPIBcZz0ra&d=n&vh=i

  • Actualités Covid-19
  • M. G.
  • 08/04/2020
  •       Partager :          

0 commentaire
Soyez le premier à réagir !
Laissez un commentaire via le formulaire ci-dessous !

Laisser un commentaire